Alejandra Pizarnik

VERT PARADIS étrange que je fus lorsque voisine de lointaines lumières

J'accumulais des paroles très pures pour créer des silences nouveaux

Alejandra Pizarnik, Œuvre poétique, chez Actes Sud « Je ne connais pas les oiseaux, je ne connais pas l’histoire du feu. Mais je crois que ma solitude devrait avoir des ailes. »

Posts récents

Voir tout

Louis Calaferte

Bien entendu, je ne suis ni celui-ci, ni celui-là, ni un autre, ni comme ça, ni autrement, ni tout à fait différent, ni ce que vous croyez, ni ce que je pense, ni ce mensonge, ni ce qu’on suppose, n

Pascal Quignard :: Les désarçonnés

“Tout mythe explique une situation actuelle par le renversement d'une situation antérieure. Tout à coup quelque chose désarçonne l'âme dans le corps. Tout à coup un amour renverse le cours de notre vi

© 2018 Les temps sont durs pour les rêveurs